French English Retour Retour

La perche du Nîl.


François-Xavier Seren

En 1954 la perche du Nîl a été introduite dans le lac Victoria, deuxième plus grande réserve d'eau douce de la planète, pour tenter de limiter la prolifération d'une variété de Tilapia elle même...introduite pour nourrir ( croyait on ) les populations de cette partie de l'Afrique des Grands Lacs. Hélas, cinquante ans plus tard, la perche du Nîl c'est aussi attaqué à la totalité des espèces autochtones du lac. Par la raréfaction des proies qui entraine une augmentation du cannibalisme au sein de l'espèce Perche du Nîl, par la baisse de la qualité des eaux n'étant plus suffisamment oxigénées, par les coopératives de poissons qui fleurissent sur les bords du lac, pourraient entrainer sa disparition du lac. Une catastrophe naturelle qui va entrainer une catastrophe économique.


 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0048689

La pêche est une activité économique trés importante: 8 millions de personnes consomment les produits de la pêche autour du lac. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 10/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0048686

Ouvriers d'une usine attendant le retour d'une barque de pêcheurs sur le lac Victoria. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda, Ouganda - 10/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0095529

Retour des pêcheurs aprés une nuit passée sur le lac Victoria. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 10/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0095530

Les perches de toutes tailles et de tout âge sont pêchées et emmenées dans les usines de transformation. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 10/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0048688

Les perches de toutes tailles et de tout âge sont pêchées et emmenées dans les usines de transformation. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 10/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0048684

Le nombre de prises est passée de 44000 tonnes en 1975 à 408000 tonnes à la fin des années 90. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda, Ouganda - 10/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0048685

L'introduction de nouvelles techniques de pêche a entrainé une surexploitation de l'écosystème et une diminution de la population piscicole dans le lac Victoria. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 10/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0048687

Les investisseurs étrangers ont apportés des camions réfrigérant et construits des installations modernes sur les rives du lac. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 10/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0095551

L'usine dans la banlieue de Kampala où sont traités les Perches et les Tilapias du Nîl. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 10/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0095553

La vessie natatoire est placée dans une cuve remplie de glace. Son traitement particulier se fera dans une entreprise dans le centre de Kampala. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 10/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0095537

Filets de Perche du Nîl dans leur emballage prêts à être expédiés pour le marché international. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 10/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0048696

Dans une entreprise Coreenne à Kampala. Après avoir été dégraissée, la vessie natatoire de la perche est transportée afin d'y être séchée au soleil. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 12/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0048694

La vessie natatoire représente 37 pour cent de son poids frais une fois séchée. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 12/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0095533

Séchée au soleil, la vessie natatoire de la perche du Nîl change d'apparence devenant jaune et translucide selon son épaisseur. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 12/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0095534

Séchée au soleil, la vessie natatoire de la perche du Nîl change d'apparence devenant jaune et translucide selon son épaisseur. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 12/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0095535

Séchée au soleil, la vessie natatoire de la perche change d'apparence devenant jaune et translucide selon son épaisseur. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 12/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0048699

Tôt le matin les petits pêcheurs locaux partent en espèrant revenir avec quelques perches dans leurs filets. Novembre 2001.

Lac Victoria , Ouganda - 11/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0048698

Lac Victoria. Un père et ses deux fils revenant de la pêche. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda, Ouganda - 11/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0048702

Marché aux poissons de Kampala. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 11/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0048701

De nombreux pêcheurs locaux sont dépités devant l'apparente abondance qui ne leur profite pas. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 11/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0048700

Aujourd'hui, le stock de poissons à l'intèrieur du lac Victoria, disponible pour la population locale est insuffisant pour subvenir à ses propres besoins. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 11/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0048695

Pour les pêcheurs locaux, lorsqu'ils ramènent une perche du Nil, celle-ci est vendue à un commercant du marché de Kampala qui va rapidement en extraire la vessie natatoire. Pour la revendre trés chère. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 11/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0048693

La vessie natatoire est tout d'abord extraite, une sorte de poche d'air faite d'une membrane d'un aspect blanchâtre et graisseux. Marché aux poissons de Kampala. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 11/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0095532

La vessie natatoire est tout d'abord extraite, une sorte de poche d'air faite d'une membrane d'un aspect blanchâtre et graisseux. Marché aux poissons de Kampala. Novembre 2001.

Kampala, Ouganda - 11/11/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0095531

Préparation de la vessie natatoire d'une perche du Nîl par le chef Vai Kuan Vong dans son restaurant gastronomique à Paris, rue du Marché-Saint-Honoré. Décembre 2001.

Paris, France - 10/12/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0048691

La vessie natatoire est un plat rare est raffiné pour les asiatiques principalement les chinois. Décembre 2001.

Paris, France - 10/12/2001

 

François-Xavier Seren / Picturetank FXS0048692

Ce plat méconnu de nos tables l'est pourtant chez les Chinois, vendu au prix de détail aux environs de 250 euros les 100 grs. Décembre 2001.

Paris, France - 10/12/2001



top